Ici, on partage tout ce qu'on apprend avec notre impact studio : Les Impacteurs

Une étude de marché pour la création d'entreprise

Lancer sa boîte
>
2022-04-14

Avant toute chose, définissons la notion d’étude de marché. Il s’agit d’une étude qui va permettre d’analyser tout l’environnement de marché de votre projet d’entreprise : rencontre de la cible et du produit, concurrents, positionnement de l’offre, etc.

C’est une étape cruciale dans la création de votre entreprise car elle implique d’ajuster, et surtout de situer votre offre sur un marché réel. Vous donner une simple définition de l’étude de marché ne sera donc pas suffisant : on vous propose un guide pour vous aider à comprendre le marché de votre entreprise. Une étape importante dans votre parcours pour devenir entrepreneur !

Pourquoi faire une étude de marché pour créer son entreprise ?

Réaliser une étude de marché répond à une nécessité pour la création de votre projet d’entreprise. En fait, cette étude permet de proposer un produit (ou un service) adapté à la concurrence et aux besoins du marché. Il y a peu de chances que vous soyez la seule entreprise à proposer un tel service ! Grâce à elle, vous serez certain de faire bénéficier à votre cible la meilleure offre possible sur le marché.

La question est ensuite de savoir quand faire l’étude de marché pour enfin lancer son projet d’entreprise.

L’étude de marché devra intervenir après toutes les réflexions pour valider votre idée de projet. Mais elle servira surtout à préparer le lancement de votre produit.

Nous vous invitons à en découvrir les étapes de l’étude ci-dessous !

Faire une étude de marché : connaître l’environnement autour de son entreprise

Ce qui doit vous intéresser, ce sont tous les éléments qui impactent l’entreprise et que vous ne pouvez pas modifier. Ce sont les mêmes contraintes pour tout le marché, ou tout votre secteur. 

Vous devez en avoir conscience pour pouvoir en jouer et vous imposer sur le marché… Ces éléments vont-ils vous barrer la route ou pouvez-vous les utiliser comme atouts face à vos concurrents ?

Nous aimerions vous présenter un outil, issu du marketing, pour vous aider à cerner toutes les informations qui gravitent autour de votre marché. Il s’agit de l’analyse PESTEL, spécifique à l’étude de marché.

L’idée n’est pas d’en avoir un usage scolaire, mais bien de vous l’approprier, de prendre quelques notes pour avoir une vue d’ensemble sur le marché. Demandez vous : “comment se porte le marché et quelles sont ses perspectives d’avenir ?”

PESTEL est un acronyme, alors on vous laisse découvrir chacune des parties.

Politique

Il va falloir analyser l’environnement politique autour de votre marché. Quels sont les obstacles potentiels pour le projet d’entreprise ? Sur quoi pouvez-vous vous appuyer pour développer votre service ?

En ce sens, essayez de faire un tour d’horizon des différents dispositifs d’aide, de subventions et de fiscalité en rapport avec le domaine de votre projet. Il faudra aussi prendre en compte les changements récents qui ont touché le marché ainsi que ceux à venir.

Économique

Voici un exemple plutôt concret pour illustrer ce que vous pouvez chercher sur cette partie de l’étude de marché. 

Le marché est-il régulier ou existe-t-il des saisonnalités ?

Vous avez l’idée : chercher la période d’intérêt de votre cible, les moments (s’il y en a) où le marché est optimal pour l’activité du projet. Cela permet de situer la stabilité économique du marché par exemple. Et pour continuer dans ce sens, vous pourrez vous renseigner sur les ressources humaines à la disposition de votre projet d’entreprise. Le tout est de donner des chiffres.

Sociologique

Cette partie doit rester assez simple. Quelles sont les habitudes de votre cible idéale ? Quelles sont leurs habitudes d’achat et de consommation à relever sur le marché ? Quelles entreprises concurrentes sont prises d’assaut ?

Essayez d’avoir des connaissances démographiques sur cette cible, de déterminer leur(s) classe(s) sociale(s) ou toute donnée pertinente pour les catégoriser. Ce sont elles qui font vivre le marché, encore faut-il comprendre comment.

Technique

De quel type de technologie votre entreprise aura-t-elle besoin ? Ou encore, quelles sont les éventuelles innovations qui font évoluer le marché actuel ?

Essayez également de situer l’évolution des canaux de communication ou de distribution qui concernent votre projet d’entreprise.

Écologique

Que vous portiez un projet à impact sur l’environnement ou non, votre marché est forcément concerné par des éléments touchant à l’écologie. 

  • Quelles sont les normes de recyclage qui concernent votre entreprise ?
  • Où se trouvent les ressources pour développer votre offre ? Sont-elles facilement disponibles sur le marché ?
  • Enfin, et ce point sera inévitable, quel est l’impact de votre solution sur l’environnement ?

Légal

Pour ne pas la confondre avec l’étude politique, concentrez-vous sur des textes effectifs. Par exemple, cherchez des informations sur la protection des données. Ou sur les droits des consommateurs. Quel usage 

Intéressez-vous à l’aspect légal de votre territoire, de la France mais aussi de l’international suivant vos objectifs d’évolution. Ou les pays où vous vous fournirez en matières premières par exemple !

Notre newsletter pour les entrepreneurs engagés

Toutes les deux semaines, on t'envoie : une analyse détaillée de la stratégie d'une entreprise à impact positif qui réussit fort, ou un mini-cours de stratégie d'entreprise.
100% actionnable, 0% bullshit, et 0% goodwashing.

Inscription validée, rendez-vous dans ta boîte email !
Oops! 9a n'a pas fonctionné, je t'invite à réessayer !
Reçois notre cours gratuit : "comment lancer un projet d'entreprise à impact ?"

Au programme : 5 modules gratuits qui permettent de passer d'une simple idée à un projet que tu pourras présenter auprès d'un incubateur, d'un financeur, de tes futurs clients...

Recevoir le cours gratuit
Un atelier gratuit pour connaître le vrai potentiel de ton idée d'entreprise ?

Tous les mois, on organise un atelier en visioconférence (et en petit comité) pour vous aider à déterminer si votre idée d'entreprise a du potentiel ou pas.

Voir les prochaines sessions
Candidate à notre programme d'accompagnement

La candidature ne te prendra pas plus de 5 minutes, ensuite on te recontactera pour discuter de ton projet et voir si on peut t'accompagner dans cette aventure.

CANDIDATERDÉCOUVRIR LE PROGRAMME

Identifier la cible de l’entreprise pour faire une étude de marché

Vous connaissez le concept du “vendre à tout le monde, c’est ne vendre à personne” ? Il est essentiel de segmenter précisément les personnes qui vont vous offrir les meilleures perspectives d’achat sur le marché. Ceux qui seront immédiatement conquis par votre solution. Vous visez le cœur de cible de votre projet d’entreprise finalement !

Faisons un rapide retour sur ce que vous devez définir.

La cible principale, ou cœur de cible, nous en avons parlé juste avant. Tandis qu’une cible secondaire, c’est un porte drapeau, un influenceur.

Imaginez que vous vendez des matériaux pour la décoration d’intérieur à des professionnels. 

=> votre cible principale sera logiquement les professionnels tels que des architectes et des décorateurs d’intérieur.

=> viser une cible secondaire reviendra à vous faire connaître de leurs clients : propriétaires d’hôtels particuliers par exemple.

Identifier les futurs clients de l’entreprise

Il y a 3 types de données à prendre en compte pour segmenter ces cibles et vous approprier le marché :

  1. démographiques

Comprenez les informations générales sur un groupe de personnes : âge, sexe, lieu d’habitation, situation familiale, revenus, etc.

Exemple :“Mon produit intéressera plutôt les femmes de 25 à 40 ans, ayant au moins 1 enfant.

  1. psychographiques

Ce sont des habitudes de vie. Comprenez les croyances, les valeurs et la personnalité des consommateurs.

Exemple : “Je vise un marché où ma cible s’intéresse à une éducation basée sur le respect du développement de l’enfant. Ce sont des parents impliqués dans un mode de consommation éthique.”

  1. comportementales

Ce sont des données obtenues à partir d’un comportement avéré, l’exemple typique étant un historique d’achats. Elles ont l’avantage de ne pas être déclaratives, mais sont souvent plus compliquées à obtenir.

Exemple : “Achète des jouets produits en France, favorisant l’éveil de l’enfant.”

Quand on fait l’analyse de cette partie du marché, l’important est de pré-qualifier sa cible. On gagne ainsi en efficacité et on ne s’éparpille pas sur une offre trop large par rapport aux perspectives d’une jeune entreprise. 

En fait, on pose des hypothèses sur la cible visée pour votre projet.

Explorer le marché et rencontrer les potentiels clients de l’entreprise 

Pour passer au-delà de ces hypothèses, vous devrez récolter des preuves. L’idée est d’obtenir des données qui confirment (ou invalident !) vos ambitions sur le marché.

Pour cela, deux méthodes s’offrent à vous :

  • Le questionnaire,
  • L’interview.

Ces deux approches sont intéressantes et complémentaires. Voyez le questionnaire comme un outil quantitatif, alors que l’interview, plus lourde, est qualitative. Elles peuvent néanmoins s’opérer indépendamment tout en restant efficaces !

=> Vous avez pu récolter 500 réponses à votre questionnaire. L’idéal serait que vous ayez une 20ène d’interview pour préciser toutes ces données.

Dans le cas d’un projet à impact, nous vous conseillons de sortir de l’aspect strictement commercial de cette démarche. Essayez de prendre en compte les bénéfices de votre produit, comment va-t-il toucher le marché ?

Développer des personas 

Vous venez d’interroger les cibles potentielles de votre marché. L’étude de marché continue en ce sens : vous allez devoir proposer des personas.

Il s’agit d’un personnage imaginaire qui représente votre cible (vous pouvez donc en faire un par type de cible !). Il regroupe les 3 catégories de données pour concrétiser la cible de votre projet d’entreprise.

C’est une manière de mettre au propre au propre les hypothèses qui sont maintenant vérifiées. Cette technique permet d’illustrer les résultats de cette partie de l’étude de marché.

Connaître les offres existantes quand on fait une étude de marché pour créer son entreprise

Toute l’idée est dans le titre ! Il va maintenant falloir lister toutes les offres existantes sur le marché pour une vision d’ensemble de :

  • vos concurrents directs : les entreprises qui proposent une service similaire à celui de votre projet,
  • et indirects : les entreprises qui offrent des produits différents du vôtre mais qui répondent au même besoin que celui que cherche à combler votre entreprise.

Quelles sont leurs faiblesses ? Leurs atouts ?

Analyser leur stratégie va vous permettre de comprendre leur positionnement et ainsi de les comparer. Vous pouvez par exemple faire un tableau avec :

  • les prix qu’ils proposent, 
  • la cible qu’ils visent sur le marché,
  • les redondances entre les différentes offres.

Il faut imaginer cette étape comme une partie d’échecs. Comment les concurrents placent-ils leurs pièces et comment faire en sorte de gagner le marché !

Plus l’étude de marché sera complète et précise, plus votre service ou produit aura de chances de répondre à un vrai besoin. C’est-à-dire que si votre marché est mal identifié, vous pouvez faire une croix sur le magique “product market fit” ! 

Si votre concept est innovant et que la preuve de marché reste à trouver, vous pouvez toujours envisager d’être accompagné. Cela vous évitera peut-être de partir avec des œillères.

Ecrit par
Zoé Dorizy
Growth Marketer Junior - Les Impacteurs

Toujours en quête de nouvelles connaissances

À lire également