Conseils gratuits pour monter une boîte à impact positif

Inscription validée, rendez-vous dans ta boîte email !
Oops! 9a n'a pas fonctionné, je t'invite à réessayer !

Un projet acteur de l'innovation sociale : définition

Conseils pour entreprendre
>
2002-04-05

Nous l’avions rapidement abordé dans notre article sur l’entreprise à impact. Mais voyons de plus près ce qu’est une entreprise dite d’innovation sociale.

C’est quoi l’innovation sociale ?

Une première définition ne fera pas de mal. Le Conseil Supérieur de l’Économie Sociale et Solidaire, référence sur le sujet, définit l’innovation sociale ainsi :

=> “L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, en impliquant la participation et la coopération des acteurs concernés [...] Ces innovations sociales concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d'organisation, de distribution.”

En d’autres termes, on parle d’entreprises à impact changeant leur but premier (créer de la valeur) en une solution dirigée vers une population qui rencontre un besoin social. Comprenons par là des domaines tels que :

  • le vieillissement,
  • la petite enfance,
  • la santé,
  • la lutte contre la pauvreté,
  • l’exclusion sociale,
  • les discriminations,
  • etc.

Mais l’objectif de l’innovation sociale n’est pas d’apporter une solution toute prête aux usagers ! Les entrepreneurs qui développent une entreprise à impact dans une démarche d’innovation sociale se doivent d’y impliquer les principaux acteurs. Enfin, si les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) sont historiquement au premier plan, il est complètement envisageable de développer une telle solution dans une entreprise “classique” qui conserve un certain impact.

Il est possible d’agir sur des secteurs comme l’alimentation, la mobilité, l’énergie, l’environnement, l’habitat, la santé… Le tout étant d’apporter des solutions auxquels ni l’État, ni le marché ne peuvent répondre seuls.

L’innovation sociale, un outil de créativité

Généralement, une entreprise à impact et d’innovation sociale ne se lance pas d’un seul bloc. On peut s’attendre à des phases de tâtonnement : émergence, expérimentation, puis diffusion et enfin, évaluation de l’impact social.

C’est, en quelque sorte, un outil de créativité ! Si les projets d’innovation sont souvent associés à la technologie, c’est une erreur de ne considérer que cette voie. En proposant une rupture sociale avec l’existant (et surtout en cherchant à améliorer collectivement un quotidien), on peut se permettre d’imaginer toutes sortes de solutions. Les grands projets acteurs de l’innovation sont d’ailleurs bien plus fréquents qu’on le pense !

Il s’agit d’adapter une solution à un public défini, le marché ne sera donc pas étudié de la même manière. Toutes les règles peuvent ainsi être challengées ! Vous pouvez vous servir de l’innovation sociale pour répondre de manière créative au besoin social qui touche votre entreprise à impact, votre travail.

Sur quels critères est définie l’innovation sociale ?

C’est une bonne chose de vouloir innover. Mais encore faut-il comprendre sur quels critères votre entreprise d’innovation sociale sera jugée. 

Il n’existe aucun label pour certifier une innovation sociale, mais quelques outils de caractérisation permettent d’identifier le caractère socialement innovant d’une entreprise ou d’un projet à impact.

De nouveau, le CSESS a produit un tableau de 20 critères pour qualifier l’innovation sociale dans le secteur de l’entrepreneuriat à impact. Leur but est de fournir une base commune aux différents acteurs de l’accompagnement de ce type de projets. 

Ils sont regroupés en 3 catégories :

  • Aspirations sociales et implication des acteurs concernés,
  • Expérimentation et prise de risque,
  • Génération d’autres effets positifs.

Il n'est évidemment pas nécessaire de cocher toutes les cases de l’innovation sociale pour être considéré comme tel !

Notre newsletter pour les entrepreneurs engagés

Toutes les deux semaines, on t'envoie : une analyse détaillée de la stratégie d'une entreprise à impact positif qui réussit fort, ou un mini-cours de stratégie d'entreprise.
100% actionnable, 0% bullshit, et 0% goodwashing.

Inscription validée, rendez-vous dans ta boîte email !
Oops! 9a n'a pas fonctionné, je t'invite à réessayer !
Reçois notre cours gratuit : "comment lancer un projet d'entreprise à impact ?"

Au programme : 5 modules gratuits qui permettent de passer d'une simple idée à un projet que tu pourras présenter auprès d'un incubateur, d'un financeur, de tes futurs clients...

Recevoir le cours gratuit
Un atelier gratuit pour connaître le vrai potentiel de ton idée d'entreprise ?

Tous les mois, on organise un atelier en visioconférence (et en petit comité) pour vous aider à déterminer si votre idée d'entreprise a du potentiel ou pas.

Voir les prochaines sessions
Candidate à notre programme d'accompagnement

La candidature ne te prendra pas plus de 5 minutes, ensuite on te recontactera pour discuter de ton projet et voir si on peut t'accompagner dans cette aventure.

CANDIDATERDÉCOUVRIR LE PROGRAMME

Comment financer une entreprise d’innovation sociale ?

Le financement d’une entreprise à impact proposant une innovation sociale passe par plusieurs points. Il faut déjà voir la forme qu’elle prend.

Nous avions déjà dit qu’elle était historiquement rattachée au domaine de l’ESS, puisque ces missions sont le plus souvent portées par des associations ou des coopératives. Ce sont ainsi les citoyens qui s’emparent de l’impact ! Mais toutes les formes d’entreprises peuvent correspondre aux critères approuvés par le CSEES. 

Pourquoi cette précision ? Parce que les fonds de financement pour une entreprise à impact socialement innovante dépendent aussi de son secteur. En appartenant à l’ESS par exemple, vous serez plus susceptibles de décrocher des subventions publiques.

Mais globalement, il faudra se concentrer sur le rassemblement de preuves de l’impact socio-économique de votre projet. C’est le jeu lorsqu’on demande à des financeurs de se pencher sur des projets risqués ! Vous devez les convaincre que votre projet d’entreprise sera durable.

Ensuite, il faudra réussir à faire reconnaître les spécificités de votre projet d’innovation sociale. Notamment pendant la phase d’expérimentation ou celle de recherche et développement en sciences humaines et sociales.

Sur le papier, financer un projet d’innovation sociale ne diffère pas vraiment des démarches à mettre en place pour une entreprise à impact classique :

  • plateformes de financement participatif,
  • fondations,
  • banques,
  • politique de financement public.

Toutefois, attendez-vous à devoir vous relever les manches du fait des défis de reconnaissance abordés précédemment. Le processus sera long mais en vaut la chandelle !

Exemple d’entreprise d’innovation sociale

Babyloan est une des premières entreprises d’innovation sociale en France, créée en 2008.

Le concept ? 

Proposer des prêts solidaires, des micro-crédits, pour les entrepreneurs de 15 pays à travers le monde. De cette façon, et grâce à la plateforme web qu’ils ont développée, des centaines de micro-entrepreneurs sont à même de (re)lancer une affaire et subvenir à leurs besoins.

Si cette innovation sociale ne surprend plus aujourd’hui, elle a quand même été impactante durant toutes ces années. Par exemple :

  • un entrepreneur travaille et fait vivre 4 personnes en moyenne. En prêtant, ce sont donc 5 personnes qui bénéficient d’une aide sociale.
  • Grâce à ce type de prêt, on permet au porteur d’un projet de “s’en sortir par lui-même”, de manière durable 
  • On permet à une population exclue du système bancaire de se financer et de développer l’économie locale.

Tout cela sous le statut juridique de la Société par Actions Simplifiées (SAS). 

Ecrit par
Zoé Dorizy
Growth Marketer Junior - Les Impacteurs

Toujours en quête de nouvelles connaissances

À lire également