Ici, on partage tout ce qu'on apprend avec notre agence: Les Impacteurs

Exemple de business model : allier ambitions et impact positif

BONUS EXCLUSIF : On a rédigé un mini-cours pour compléter le sujet.
(10 mins de lecture)
Seuls les abonnés à notre newsletter le recevront 👇
Merci !
Tu peux checker tes mails 😉
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Quand on se demande “quel business model monter ?”, on est souvent à la recherche d’exemples concrets et inspirants. Nous avons donc interviewé Aymeric Grange. Co-fondateur de l’entreprise à impact 900 care, il a développé un business qui peut servir de modèle sans avoir à rougir 😳.

Présentation de 900 care, entreprise à impact

900 care est une entreprise à mission qui a pour vocation de remplacer tous les produits de votre salle-de-bain par des alternatives responsables 🧴. Tout le concept qui en découle est des plus mâlin :

Et quel est le gain de tout ça ?

Pour parler plus concrètement, l’impact de 900 care peut être présenté en quelques chiffres. En 1 an et demi d’existence seulement, ce business a permis d'économiser :

Mais ce qui est beau avec cette entreprise, c’est que ce n’est pas que du vent. Tout le business de l’entreprise est basé sur des valeurs pragmatiques et des ambitions d’impact positif carrées, mesurées et maîtrisées

Transparence sur le modèle économique d’une entreprise à impact 

La question est maintenant de savoir sur quel business model se base l’entreprise 900 care. Le greenwashing pourrait ne pas être loin et pourtant, suite à notre interview, nous ne pouvons que constater que leur stratégie d’impact est rodée.

Tout d’abord, 900 care est une entreprise à mission. Les tâches qu’elle se voit imposer sont ancrées dans ses statuts et permettent de les rendre pérennes. Comme Aymeric nous l’expliquait, ces statuts d’entreprise ne sont pas impossibles à changer, mais c’est une démarche qui reste longue et compliquée. En choisissant cette forme juridique, lui et ses associés s'assurent d’une succession fidèle à leurs objectifs de développement, si l’occasion se présentait 🔏.

Ainsi, leurs missions sont inscrites en toute transparence sur leur site internet, mais profitons-en pour pousser la description du projet de l’entreprise :

Elles servent de base pour le développement de tout le business, avec d’autres partis pris.

Par exemple, on pourrait parler de leurs méthodes de communication et de leur ciblage sur le marché. 

Ils ont donc pris le parti de s’adresser aux “écolo débutants” 👶. Ceux qui n’ont pas trouvé bonheur avec les enseignes parfois plus extrêmes (qui existent déjà mais qui ne parviennent pas à faire en sorte que leurs offres bousculent les habitudes des consommateurs). L’objectif était donc de dédramatiser le geste écologique en visant un ton léger, accessible et fun. À tel point qu’ils réussissent à ne pas faire de l’argument environnemental leur principal axe de communication !

Pourtant, ils auraient pu. 900 care a réellement mesuré son impact en faisant appel à des organismes indépendants. Ce qui, en terme de levier, aurait été facile à valoriser.

Politique d’impact d’un business comme 900 care

Mais analyser une stratégie commerciale ou un modèle économique ne nécessite pas d’avoir un fondateur face à soi (même si c’est plus pratique, j’avoue). Le plus intéressant dans cette conversation a quand même été de questionner Aymeric sur la mise en place d’actions concrètes. En interne et au sein même de leur organisation, dans le sens de l’impact.

En fait, on l’a carrément questionné sur leur label B-Corp. Cette certification est octroyée aux entreprises engagées qui ont pour vocation de choyer le social et l’environnemental. Elle se base sur les 5 piliers de la RSE, directement identifiés par l’organisation et impliquant une enquête poussée des pratiques de l’entreprise.

Plutôt que de continuer sur du théorique, voici un état des lieux de leurs pratiques en fonction de ces 5 points.

Pilier environnement

En concret, on a un modèle vertueux au vu du principe même de l’entreprise. On peut aussi noter que les fournisseurs ont tous été choisis avec soin.

Au delà de ça, ils envisagent de vraies évolutions pour pousser le changement d’un point de vue impact environnemental :

Pilier gouvernance

Le fondateur de l’entreprise nous a assuré une remise en question continue de leur modèle. Dans le sens où le plus dur dans un business à impact tel que 900 care, c’est encore de trouver un juste équilibre entre leurs ventes et leur impact positif ⚖. Pour ce faire, un suivi précis des chiffres qu’ils annoncent est mis en place : les décisions sont prises en connaissance de cause.

Plus concrètement ensuite, tout est mis en place en interne afin de jouer sur la transparence : les documents sont disponibles sur un outil de gestion (compte-rendus de réunions ou de meetings, chiffres, etc.), tandis que chacun est encouragé à prendre des initiatives. Mais on y reviendra dans le pilier suivant.

La parité est également respectée. Avec un Comex (comité d’exécution) en 50/50 hommes et femmes, et une entreprise globalement constituée à 70% du genre féminin, on est à peu près dans les clous, sans pour autant frôler la discrimination positive. Mais ce n’est pourtant pas faute de souhaiter une parité parfaite ! 

Pilier bien-être au travail

Sur cet aspect, de (très) nombreuses actions sont proposées par l’entreprise :

Ce ne sont que des exemples de ce que la direction de 900 care met en place. Et c’est déjà très inspirant.

Pilier collectivité

L’entreprise dispose d’une grille de salaire pour que, comme sur le pilier gouvernance, l’égalité puisse être de mise. Elle se concentre sur 2 axes principaux :

Sachant que l’aspect exécution des tâches a un impact plus important que le titre du poste ! Ce qui leur permet d’être clair dès le processus de recrutement.

Malheureusement, elle n’est pas (encore) disponible en public. N’étant effective que depuis peu, le comex cherche encore à la mettre en place pour tout le monde.

Pilier client

Pour terminer, décrivons ce pilier RSE comme étant respecté, simple et efficace. Rien d’innovant alors que ce sont des objectifs qui devraient être normaux dans chaque entreprise !

Avec une politique centrée sur la confiance (Aymeric parle ici de “customer love” 💚), chaque employé est missionné pour répondre aux tickets clients. De la même manière, si un de ces derniers affirme ne pas avoir reçu sa commande ou si elle a été endommagée, le remboursement ne se fait pas prier 🤷.

Les prix doivent être abordables (notamment pour être cohérents avec leurs missions d’entreprise)

Et enfin, ils font en sorte d’être le plus respectueux possible des droits encadrés par la RGPD.

En fait, un tel constat va tout à fait dans le sens de ce que le fondateur de 900 care a pu nous dire : ils n’ont pas eu grands changements à faire lorsqu’ils ont commencé les démarches pour obtenir le label. Elles leur ont certes permis de s’inspirer et de prendre conscience que certaines choses pouvaient encore être améliorées, mais il n’y a pas eu de refonte profonde à effectuer, et c’est génial ! 🔥

🎁 C’est-à-dire qu’en concevant dès le début un business model cohérent avec les priorités environnementales et sociales qui animent notre quotidien, les bonnes pratiques deviennent évidentes. Et 900 care en est le parfait exemple : ils ont tout le potentiel pour devenir une affaire rentable, pour changer d’échelle rapidement, tout en étant un modèle d’impact positif.

Pour finir, on ne peut que vous encourager à aller écouter ou voir l’épisode d’Impact at Scale dédié à l’entreprise 900 care. Vous y trouverez ces mêmes informations, justifiées et bien plus poussées 

De la même manière, l’interview est complétée par un mini-cours sur pourquoi et comment obtenir le label B-corp. Pour y accéder, il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter ! Tout l’historique de nos ressources y est disponible. Ce sera également l’occasion de nous faire part de vos envies : quels sont les prochains intervenants que vous souhaitez entendre dans l’émission ?

Agence Impact positif et Scale pour les entreprises qui s'engagent.
Politique de donnéesContactMentions légales